Interstice - tial landscape . Story in time - en temps et espaces - spaces . photographies et nouveaux média . everyday LIFE

Imprimer

10 minutes à Nazareth

Installation vidéo interactive . 5.30 en boucle . 2004-2006
Technologie . Macromedia Director
Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains.

Système

Conception du système


Concept

10 minutes à Nazareth est un moment déambulatoire dans un lieu singulier, la boutique d'une station service, sur l'autoroute A1 Paris/Lille. Dans ce lieu, plusieurs personnages se promènent : des conducteurs de passage, un enfant, des pompistes. Mais le spectateur ne voit pas tout, il écrit l'espace dans sa profondeur. L'interface qu'il manipule déplace une strate virtuelle contrôlant l'apparition et la disparition des personnages. Par ce jeu d'écriture, il construit son film et sa déambulation.

Certains personnages .récitent. des blogs aux thèmes de : l.amour, la religion, les jeux vidéo, le rêve, le quotidien, la politique en france ou encore un voyage en afrique... Une unique voix lit l.ensemble des récits. Elle incarne ce troisième oeil, celui de la caméra qui filme cet univers a-panoptique et y projete une société. --> voir la cartopartition de la narration

Blogs lus : http://xsconcept.blogspirit.com/economie/ . http://www.roger.canalblog.com/ . http://slobodan.lasuite.over-blog.com/archive-2-2005.html . http://del-oceanalaboucleduniger.blog.expedia.fr/ . http://blog.aufeminin.com/blog/see_31596_1/des-mots-qui-vous-caressent . http://www.justbewise.net/ . http://www.egographies.com/ . http://palindrome.hautetfort.com/populaire_de_rien/ . http://www.jeux-france.com/blog_Mateo . http://bananoriz.blogspot.com/

10 minutes à Nazareth est une vidéo interactive de 5 minutes 30 jouée en boucle. Il ne s'agit pas d'un film narratif suivant une logique linéaire, mais uniquement d.un ensemble d'événements regroupé dans un lieu. Tout est construit selon une logique de déambulation et de passage. Seul le temps est linéaire. Le spectateur se confronte alors à des choix d'écriture définitifs, mais peut toutefois les changer alors que la situation de choix se renouvelle, 5 minutes 30 plus tard. Il devient véritablement l'écrivain, le visiteur, d'un espace spatio-temporel conditionné pas ses choix d'écriture.

10 minutes à Nazareth me paraît être une sculpture narrative, forme symbolique jouant sur l'impossible ubiquité du regard. La narration s'étale dans l'espace et conditionne la déambulation du spectateur interacteur.

Historique du projet

La première version de 10 minutes à Nazareth, présentée à Panorama 5, était une version Béta. Suite à la complexité de la réalisation, le traitement de toutes les images n'était pas terminé et les histoires n'étaient pas optimisées. La colonne interactive n'était également pas réellement finalisée. La nouvelle version de 10 minutes à Nazareth, finie en mars 2006, est la version finale. Le séquence d'images et la colonne interactive sont finies et les histoires ont été repensées. La version finale n'a pas encore été exposée.

Technique

1 vidéo projecteur . 1 écran . 1 ordinateur . 2 haut-parleurs . 1 ampli . 1 colonne interactive . (Tout est fournis sauf le vidéo projecteur).

Plan de l'installation Plan de l'installation

Participants et Remerciements

Réalisateur . Blaise Bourgeois
Assistant réalisation . Dimitri Debaisieux
Chef Opérateur . Sylvain Briend
Ingénieur son . Cyrille Lauwerier
Mixage son de l'ambiance . Cyrille Lauwerier
Chargé de production . Eric Oriot
Chargé pédagogique . Eric Prigent
Comédienne . Lou Tabaries
Programmeur director . Blaise Bourgeois

Je tiens à remercier tout particulièrement .
Annabelle Floriant, Eric Oriot, Sylvie Tabaries, Lou Tabaries, Cécile Dauchez, Gaspard Hirschi, Jocelyn Le Creurer, Samantha Rajasingham, Jane Kim, Stephanie Barho, Patrick et Sylviane Bourgeois, Stéphane Kurlak, Andréa Céra, Atau Tanaka, Christophe Kihm, Madeleine Van Doren et Alain Fleischer.

File Festival . São Paulo Août 2006 .

File Festival
Imooty.eu